Pont l'Évêque AOP (fermier)

  • Moelleux
  • Affirmé
  • Gospel

Ce pavé normand originaire du pays d’Auge tire son nom du village de Pont-l’Evêque, situé au nord de Lisieux. Il est recouvert d’une croûte lavée d’une belle couleur jaune, qui peut tendre jusqu’au saumon, celle-ci se dote de stries au cours du moulage. La pâte, souple et onctueuse, est homogène, tout en se parant de fines ouvertures. Elle présente une robuste odeur de ferme, qui se mue en bouche en arômes de noisette, voire de fumé.

La proportion de vaches de race pure normande qui participent à la fabrication de ce fromage ancien continue d’augmenter d'années en années.

  • Vache
  • Normandie
  • Cru
  • AOP
Portion
Quantité
Prix
4,95 €
 TTC
Articles du blog associés
La Fondue normande
Les ingrédients, pour 3 mangeurs
  • ½ Camembert de Normandie AOP
  • ½ Pont L’Evêque AOP (peut être remplacé par du Pavé d'Auge)
  • ½ Livarot AOP (peut être remplacé par du Deauville)
  • 10 cl de lait
  • 25 cl de crème crue
  • 3 cl de Calvados
  • ½ gousse d’échalote (15 à 20g)
  • 2 cuillères à café de fécule de pomme de terre (optionnel)
  • 2 pincées de poivre
La préparation
  1. Avec une lame fine, peler la croûte des fromages, puis les couper en dés.
  2. Frotter le caquelon avec la gousse d’échalote, puis émincer le reste de la gousse.
  3. Faire tiédir le lait dans une casserole, ajouter la fécule, et mélanger.
  4. Verser le mélange dans le caquelon, à feu doux, et ajouter les dés de fromage.
  5. Remuer et augmenter graduellement la température.
  6. Ajouter la crème, l’échalote émincée, le Calvados et les deux pincées de poivre.
  7. Continuer à remuer jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.

Vous pouvez rendre cette fondue encore plus intéressante en proposant des alternatives au pain rassis comme par exemple des pommes, de l'andouillette...

En lire plus